Comment les priorités en matière de santé changent en vieillissant

Dans notre vingtaine, nous sommes très aller, allez, allez! leur,nous nous sommes sentis en assez bonne santé pour ramasser nos enfants avec notre steak et nous en tenir à l’alcool (la nuit) comme substance de prédilection. vraimentne nous laissons pas partir au-delà d’un certain âge.

Se soucier des ingrédients plutôt que des calories

Auparavant, il s’agissait de calories, de calories, de calories. des graisses saines.Vous prenez des vitamines, mais vous aimeriez aussi que votre nourriture vous fournisse la plupart des nutriments dont vous avez besoin.

Aller organique – pas seulement en bonne santé

Tant que votre panier contenait des produits, vous vous sentiez très bien dans vos habitudes alimentaires dans la vingtaine. etl’environnement, et combien il est important d’acheter local.

Dans la vingtaine, vous vous éviterez de dormir le moins possible afin de pouvoir faire tout ce que vous voulez.

Peut-être que dans la vingtaine, vous avez pris un verre ou deux tous les soirs de la semaine. toutalcool si vous devez travailler toute la journée du lendemain.

Garder la glycémie stable

Il semble que la jeune façon de faire les choses va, va, continue, jusqu’à ce que vous réalisiez que vous êtes absolument affamés parce que vous n’avez pas mangé depuis 18 heures.lot,puis en répétant ce cycle.

Comprendre l’élément stress

Vous n’avez peut-être pas pris le stress très au sérieux dans la vingtaine. avoirbeaucoup de stress à cet âge.

Prendre des mesures plus préventives

Personnellement, je ne me souciais pas beaucoup de la prévention quand j’étais plus jeune. beaucoup.Je reste loin des personnes qui sont malades.

Compléter dans les remèdes holistiques

Il se peut également que vous ne souhaitiez plus utiliser trop de produits pharmaceutiques dans votre corps.

Anticiper l’épuisement

Personne ne veut atteindre un épuisement professionnel.

Prendre au sérieux le rhume et la grippe

Tu te rappelles quand tu fais la fête avec un rhume?

Se concentrer sur la flore intestinale

Il s’agit de la flore intestinale quand on vieillit un peu. trop c’est tropet si nous ne prenons pas de probiotiques et ne mangeons pas d’aliments sains, nous sommes confrontés à toutes sortes de problèmes.

Nous devons être en bonne santé pour les autres

À mesure que la vie progresse, nous devons aussi être en santé pour les autres.

Et nous devons être des modèles de santé

Nous devons également être des modèles de santé pour nos enfants et nos partenaires.

Nous donnons la priorité à la santé mentale

Nous avons fini par comprendre qu’ignorer les problèmes de santé mentale n’était tout simplement pas une option.

Nous sommes plus doux avec nous-mêmes

Dans l’ensemble, nous sommes plus doux avec nous à mesure que nous vieillissons.