Le marché des tests de virus sanguins enregistre une croissance ascendante d’ici 2024

Une infection virale peut se produire dans différentes parties du corps telles que l’intestin, les voies respiratoires et les poumons. Les infections virales communes incluent le rhume commun causé par une infection dans les voies respiratoires supérieures et la grippe. La virologie diagnostique est la formulation d’un diagnostic de maladie virale et se déplace rapidement dans la médecine clinique. Les analyses de sang jouent un rôle crucial dans le diagnostic des infections virales par différents tests tels que tests d’anticorps, tests d’ADN viral ou d’ARN. Ces tests peuvent montrer le virus exact provoquant une infection dans le corps.

Un échantillon de ce rapport est disponible sur demande @

Récemment, un test a été créé qui peut déterminer l’histoire du patient pour les infections virales par une goutte de sang où les anticorps restent actifs même après l’expulsion de l’infection. Le test compare l’infection virale à une grande population avec une grande précision et se révèle être une alternative aux méthodes de dépistage viral qui détectent certains types de virus.

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, 59 épidémies d’hépatite virale ont eu lieu entre 2008 et 2015, d’où le virus de l’hépatite B et les infections à virus de l’hépatite C représentaient le plus grand fardeau de la maladie. Comme les infections virales à l’hépatite sont asymptomatiques et n’ont pas été complètement identifiées ou rapportées. Un rapport de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a révélé que plus de 357 millions de nouvelles infections ont été détectées chaque année et que 500 millions de personnes souffraient d’infections génitales. En raison de l’épidémiologie croissante des infections virales, le marché des tests de virus du sang devrait stimuler la croissance au fil des ans. La virologie diagnostique a évolué à partir du diagnostic viral traditionnel et a permis de diagnostiquer en scrutant une seule goutte de sang.

Pour afficher le TOC de ce rapport est disponible sur demande @

À l’échelle mondiale, il y a une augmentation rapide du nombre d’infections virales qui sont difficiles à diagnostiquer en raison de la nature des virus qui ont augmenté la demande de tests viraux. Le test du virus du sang s’est révélé efficace dans le diagnostic de tels virus et, par conséquent, le marché des tests de virus du sang représente une croissance colossale pendant la période de prévision (2016-2024). Divers organismes de recherche tels que Howard Hughes Medical Institute travaillent à développer des tests en guichet unique pour les virus et ont été couronnés de succès récemment. L’amélioration de la recherche et des installations médicales alimentées par la technologie devrait développer de nouvelles opportunités de marché pour les tests de virus sanguins au cours des années de prévision.

Achetez maintenant: vous pouvez maintenant acheter une licence utilisateur unique du rapport @ http://www.persistencemarketresearch.com/checkout/11680

Sur la base de la présence dans la région, le marché des tests de virus du sang est divisé en cinq régions clés: l’Amérique du Nord, l’Amérique latine, l’Europe, l’Asie-Pacifique et le Moyen-Orient; Afrique.

On estime que le marché de l’Amérique du Nord conduirait le marché mondial des tests de virus du sang en raison du taux de prévalence élevé des maladies infectieuses virales telles que l’hépatite, suivie par l’Europe en raison des cas croissants de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et du virus Zika. Selon l’épidémiologie des infections virales telles que le virus Ebola et Zika dans le monde entier, le besoin de tests de virus sanguins est élevé. Cependant, des facteurs tels que le manque d’accessibilité aux établissements de santé et la prise de conscience limitée des infections virales risquent d’entraver le marché, en particulier dans les pays en développement.