Le comté d’Ottawa conserve le classement des comtés les plus «sains», mais il traite de l’obésité et des problèmes d’abus

(Marcia Mansaray / Département de la santé du comté d’Ottawa)

Les résultats de l’évaluation des besoins en santé de la collectivité menée en 2017 par le département de la santé mentale communautaire du comté d’Ottawa montrent que le comté est toujours le comté le plus sain de l’État.

Voilà les bonnes nouvelles. Les mauvaises nouvelles sont que le Michigan est répertorié comme le 35e état le plus sain du pays.

L’enquête biennale tente d’examiner la santé de l’ensemble de la population du comté et d’évaluer les risques pour la santé afin que le comté puisse élaborer des politiques pour aider à combattre ces risques.

Ceux qui ont mené l’enquête ont parlé à près de 2 000 résidents du comté pour recueillir les données.

Les résultats montrent que même si le comté d’Ottawa est toujours le comté le plus en santé de l’État, près de 30% de la population est considérée obèse et 34% en surpoids.

Dans l’enquête, 23,4% de la population ont déclaré ne pas avoir eu le temps pour les activités de loisir contre seulement 13% en 2011.

Sur le plan positif, moins de résidents fument et moins de beuveries.

Pour la première fois, l’enquête de 2017 posait 11 questions sur les «expériences négatives dans l’enfance» et sur l’impact de ces incidents sur la santé de la population adulte.

Le sondage a révélé que ceux qui ont vécu quatre incidents de ce genre ou plus au cours de leur enfance sont beaucoup plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé mentale à l’âge adulte, de souffrir de violence physique et mentale et d’être incarcérés.

L’étude a également montré un lien entre d’autres problèmes de santé comme l’obésité, la douleur chronique, le tabagisme, l’abus de drogues et les suicides.

Le département de la santé mentale utilisera les résultats pour concevoir et mettre en œuvre des programmes visant à combattre les problèmes découverts par l’enquête.

Le rapport complet peut être trouvé à www.miottawa.org.