Opioïde “crise”? Qu’en est-il de ceux qui souffrent?

Le très médiatisé, vanté et vénéré par les médias “cause dejour” de la “crise” opioïde affecte beaucoup plus que les revendeurs et les toxicomanes gémis. Je dis cela parce que j’ai maintenant une expérience de première main.

Ma femme a récemment subi une arthroplastie complète du genou et, comme on pouvait s’y attendre, souffre énormément depuis l’opération. Elle a reçu un approvisionnement en oxycodone de cinq jours à la sortie de l’hôpital.

Nous sommes maintenant une semaine dans son rétablissement et avons été incapables de trouver n’importe quel médecin, chirurgien, PCP ou hôpital qui lui délivreront n’importe quel médicament de douleur. Ceux qui ont répondu insistent sur le fait qu’elle doit les voir personnellement, ce qu’elle ne peut pas faire.

Nous remercions l’Assemblée législative du Nevada, les médias et tous les médecins qui s’inquiètent pour nous.