L’esprit humain est plus complexe que le cerveau

Notre cerveau, comme notre physique, détermine la gamme et les limites de nos capacités. En dernière analyse, nous sommes ce que notre corps et notre cerveau sont. Mais le système psychosomatique est trop complexe pour être réduit à une seule théorie ou à quelques principes et formules. Un être humain n’est pas comme un animal conduit seulement dans une direction par ses instincts ou impulsions. Il fait des choix parmi plusieurs options. Une seule situation peut offrir de multiples façons de la gérer et un homme n’est pas poussé par une contrainte neurologique prédéterminée à opter pour un seul correspondant à son cadre neurologique. Il exerce son pouvoir de raisonnement pour faire le choix le plus approprié. Parfois, une décision prise dans une heure est inversée. Cela signifie-t-il que dans une heure la structure neurologique du cerveau a subi un changement? Un homme peut être persuadé, par le raisonnement et l’argumentation, d’adopter un cours tout à fait contraire à ce qu’il a déjà décidé.